Et Si On Reparlait Des Gonzesses Cougars ?

Gronzesses Cougars : Le phénomène des gronzesses cougars prend de plus. Là-bas, les gronzesses plus très jeunes qui hantaient les bars jusqu'au last call et, l'alcool aidant, qui essayaient de «lever» n'importe quel lapin, bedonnant ou acnéique, étaient surnommées «cougars». Les abattis du Cougar Club sont des meufs de carrière ambitieuses, sophistiquées, sportives, coquettes, parfumées et habillées à la dernière mode.Le Phénomène Des Femmes Cougar

Les femelles cougar multiplient les relations sinon pour autant avoir un but final (mariage), elle achète de l'amour , amour et se refont une jeunesse a travers les lionceaux comme elles-mêmes aiment les appeler. Des gronzesses matures, et fières de l'être, s'exhibent au bras de jeunes gens pour bien exhiber qu'elles-mêmes ne craignent pas la concurrence, qu'elles-mêmes sont au top de leur séduction, et surtout qu'elles-mêmes ne font pas à elles âge.

Le terme « cougar » serait né une lecture fantastique dans les vestiaires des Canucks, l'équipe de hockey de Vancouver, à la fin des années 90 : ainsi étaient surnommées les meufs célibataires « d'un certain âge » qui ne rataient annulé de leurs matchs. En 2009, une étude réalisée par le site de rencontre Parship a révélé qu'un tiers des femelles quadragénaires seraient des cougars.

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15

Comments on “Et Si On Reparlait Des Gonzesses Cougars ?”

Leave a Reply

Gravatar